Combien coûte les obsèques

Le coût d’enterrement varie de 1 350 € et 6 600 €, il faut compter 3 350 € en moyenne sans caveau, selon une enquête réalisée par les associations « UFC- que choisir » en 2014 auprès de 818 de pompes funèbres et 1132 devis recueillis. Ces prix élevés sont dû à la faible concurrence dans le secteur des pompes funèbres.

Faire une liste des prestations à organiser

Il est important de prendre des devis de plusieurs prestataires, pour éviter les arnaques de certaines pompes funèbres qui profitent à vous faire payer des services facultatifs.

Se renseigner sur les prix des cercueils, le coût des honoraires de pompe funèbre, le coût du corbillard.

Il faut toutefois savoir que les frais funéraires différents selon le mode de sépulture, pour une inhumation, il faut compter au moins 1000 €, par contre, une crémation est 8 % plus chère qu’une inhumation

– Pour le cercueil : il faut compter entre 220 € et 1950 €.

– Pour la taxe d’inhumation varie de 150 € à 500 €

Enfin, il ne faut pas négliger les démarches administratives (déclaration du décès, permis d’inhumation ou de crémation).

Assurance obsèques

Devant les frais des obsèques qui sont en régulière augmentation, de plus en plus de français se souscrivent aux sociétés de prévoyance pour alléger les membres de sa famille des frais des obsèques, en effet prés de près de 3.4 millions de contrats obsèques en 2012, selon la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA). Ce type de contrat proposé par la plupart des compagnies d’assurances (LCL,AXA, FILIASSUR…) ainsi que les sociétés de promptes funèbres.

Les assureurs proposent deux types de contrats :

– Contrat en capital : le souscripteur cotise pour un capital qui servira à financer ses obsèques. En cas du décès du souscripteur, la compagnie verse la somme du capital au bénéficiaire, désigné dans le contrat, afin qu’il puisse les dépenser dans l’organisation des funérailles.

– Contrat en prestation : le souscripteur organisera tous les détails de ses obsèques, du choix du cercueil au mode de sépulture, tout doit être signalé. Lors du décès du souscripteur, la compagnie d’assurances doit respecter toutes les prestations demandées à la lettre sans que la famille ne paye aucuns frais.

Pour souscrire à l’assurance obsèques, il faut soit payer la somme du capital demandé en une seule fois ou bien effectuer un payement d’une somme minime en viager. Toutefois, il faut faire attention au deuxième mode de payement, même si l’offre est alléchante la plupart des cas, le souscripteur paye plus que le montant du capital.

Il faut bien noter que certain assureur demande une visite médicale pour pouvoir établir le taux de prime du contrat, tandis que chez d’autre comme FILIASSUR assurance et AXA, lors de l’adhésion ne demande aucun questionnaire médical.

C’est très important de payer, et pourquoi pas de préparer et organiser tous les détails de ses obsèques à l’avance pour éviter tous les soucis financiers des funérailles à vos proches. Toutefois, il faut bien lire et signaler les moindres détails dans le contrat d’obsèques avant de finaliser la souscription.